Dans ton bac

Allegorythme nous livre son “Casual Treatment”

Allegorythme nous livre son “Casual Treatment”

Allegorythme, c’est un label français qui s’est formĂ© autour de trois amis possĂ©dant un mĂȘme goĂ»t pour la musique musclĂ©e, dark et atmosphĂ©rique. Ce nom, « Allegorythme », provient de l’idĂ©e que la musique et la science sont liĂ©es par le biais de l’interaction entre le cerveau humain et la perception musicale de chacun.

Aujourd’hui, on se focalise sur Casual Treatment, un jeune talent du label !

Casual Treatment, alias Melvyn, est un dj producteur français qui a dĂ©couvert trĂšs jeune son attrait pour la musique Ă©lectronique. Notamment la techno qui reste son style de prĂ©dilection et sa plus grosse passion ! Sa musique est influencĂ©e par des artistes majeurs tels que Ben Sims, Oscar Mulero ou bien AnD. Casual Treatment met un point d’honneur Ă  ce que ses tracks soient Ă  la fois hypnotiques et dynamiques.

 

  1. Existing Impression (original mix)


Cette premiĂšre track, aussi froide et magique qu’un clair de lune en enfers, nous offre une vision chaotique oĂč subsiste le martĂšlement des kicks renforcĂ© par la ligne de basse qui nous oblige inconsciemment Ă  secouer la tĂȘte en rythme. C’était sans compter sur les notes du synthĂ©tiseur qui nous ensorcĂšlent littĂ©ralement et nous entraĂźnent dans une spirale hypnotique.
Point positif : La rythmique est agréablement bien travaillée ! Un vrai régal pour les amateurs du genre.

 

  1. Existing Impression (Lars Hulsmann remix)


Ce remix de Lars Hulsmann, aux sonoritĂ©s plus Ăącres et plus acides, nous met direct dans un sheitan mood. La techno plus souple de l’original s’efface pour un style plus musclĂ© en bouche avec quelques FXs psychĂ©dĂ©liques et une ligne de synthĂ© et de basse qui se combinent en un tourbillon optique infinissable.

 

  1. When the Times Comes


Une atmosphĂšre apocalyptique Ă©mane de ce son, avec une sorte de voix mi chamane mi extraterrestre en arriĂšre-fond qui ne s’arrĂȘte jamais. Toujours aux sonoritĂ©s froides, mais moins douces et plus agressives car beaucoup plus mĂ©talliques. Ici Ă©galement on se rapproche de l’acid, pour le plus grand plaisir de certains, avec des breaks complĂštement perchĂ©s.
Remarque : On adore !

 

  1. Regrets


Cette derniĂšre track c’est un peu comme une course contre la montre, c’est-Ă -dire, que plus l’on avance dans le titre plus la pression monte Ă  coups de hit-hats et percussions ! On peut facilement s’imaginer dans un dĂ©cor trĂšs sombre et inquiĂ©tant

Le mot de la fin : Ça tape fort.

 

Conclusion : Casual Treatment rĂ©ussit Ă  nous offrir une techno de qualitĂ© autant dans sa structure que dans le choix des samples. Il sait oĂč il veut aller et comment y parvenir. Loin du son cracra des raves undergrounds ce n’est pas pour autant que nous n’allons pas taper du pied ! On sent bien Ă  travers cet EP sa grande admiration pour des artistes comme AnD, Ben Sims, Oscar Mulero, etc


Psssst ! Pour acheter l’EP c’est juste par ici ou lĂ  🙂 

 

ON AIR sur PWFM

Newsletter