Chroniques

AllegoRythme, un label à suivre

AllegoRythme, un label à suivre

A l’occasion de la sortie de Source of Identity, nous avons échangé avec les fondateurs de ce nouveau label techno très prometteur.

  • Quand vous est venu l’idée de créer un label et pourquoi ?

L’idée du label s’est faite assez naturellement, tout a commencé quand Mersel et Madlex se sont rencontrés, ça a tout de suite accroché. Ensuite Vardae amis de longue date de Mersel a rencontré Madlex et le courant est tout de suite passé ! On partage la même passion et la même conception de la musique, on produit tous les 3 depuis un bon moment et on s’est dit que le meilleur moyen pour partager la musique qu’on aime c’était de créer notre propre label.
Il nous permet d’exprimer notre conception de la musique électronique, notre univers ainsi que de rencontrer et de bosser avec pleins de nouvelles personnes qui nous ressemblent par leur musique et qui deviennent aussi des potes ! C’est ça qui est important pour nous, le respect des uns et des autres et cette envie de construire quelque chose autour de notre passion commune pour la musique.

  • Quelle est la signification derrière le nom « Allegorythme » ?

La musique représente pour nous un moyen de traduire des émotions, un état à un moment donné, une pensée ou tout autre chose qui peut paraître abstrait. Il y a des jours où tu n’es pas bien et tu te mets à composer quelque chose qui retranscrit ce moment précis. C’est l’allégorie d’un moment ou d’un état personnel au travers de la musique.

Pour le rythme, c’est l’élément qui coordonne le tout, c’est la colonne vertébrale d’une track, et c’est aussi lui qui nous a fait nous rencontrer tous les 3.

Tu passes tout ça au mixeur et tu obtiens Allegorythme.

  • Vous vous êtes orienté vers une techno très mentale et assez sombre, pourquoi ce choix plutôt qu’un autre style ?

Il a fallu qu’on se mette d’accord et qu’on en discute pas mal au début… On est d’abord parti de la techno et de son côté sombre car c’est le courant qu’on aime. La puissance c’est plus l’affaire de Mersel et Madlex, faut dire que les deux ils adorent quand ça galope ! Pour le côté mental c’est Vardae qui nous fait plonger dans les abîmes avec son univers envoûtant. On s’est donc mis d’accord pour créer cette ligne directrice : une musique puissante qui nous fait voyager.

  • Vous êtes 3 à la tête du label, qui s’occupe de quoi au sein de ce dernier ?

On est des touches à tout, mais on s’est tous donné nos missions respectives. Mersel c’est la distribution et post-production, Madlex c’est le côté financier et Vardae plutôt la communication. Pour les visuels on a notre chat graphiste, disons que c’est un peu familial, Papa, maman, la belle mère et le chat ! Chacun fait son boulot puis on se concerte et on décide toujours ensemble.

Du côté artistique, on cherche sans cesse de nouveaux talents. Notre but est de trouver des producteurs, connus ou non, dont on apprécie vraiment l’univers. Les choix sur les releases se font d’un commun accord. Le plus compliqué c’est souvent le temps car on a chacun nos vies et boulots respectifs et en plus de ça on est séparé entre Paris et Lyon.

Enfin bon ça marche tout de même pas mal et puis c’est un plaisir de bosser tous les 3 ensemble pour un même projet ! 

  • 6 tracks qui représentent votre vision de la musique et la direction de votre label ?

Vardae :

Nuel – Luna

Jeff Mills – Fly guy

Mersel :

Truncate – Bodega V1

Manzel – Manzel A (Manzel 001)

Madlex :

Ness – Semblance

Matrixxman & Setaoc Mass – Second

  • Quels sont les artistes et labels qui vous inspirent particulièrement ?

Vardae : Une grande partie des artistes contribuant à des labels comme Midgar, Semantica Records, Spazio disponibile, Hypnus Records ou encore Editions Mego.

Mersel : Pour ma part je regarde pas mal du côté de ARTS, FIGURE, ETRURIA

Madlex : ARTS, Tresor, Ear To Ground, …

⊥⊥⊥

Premier EP :

  • Vous avez sorti votre premier EP « Source of Identity » en Mai dernier et vous avez obtenu le soutien de nombreux artistes comme Henning Baer ou Ilario Alicante. Fiers ?

 C’est clair que ça fait toujours plaisir d’avoir des soutiens d’artistes reconnus et qu’on adore. On a eu plusieurs autres supports bien cools comme Chris Liebing, Renaat le boss de R&S, Amotik, Arnaud Le Texier, Binny et plein d’autres qu’on remercie tous. Cela nous donne beaucoup d’énergie et de motivation pour la suite.

  • Votre premier EP est disponible uniquement en digital. Prévoyez-vous pour vos prochaines sorties un format vinyle également ?

 Pour le moment nous avons décidé de nous restreindre au digital. Le vinyle c’est à la mode on en est conscient mais faut être honnête, la plupart des gens découvrent et consomment aujourd’hui la musique sur le net. Le vinyle ça permet plus de confirmer que t’es un label sérieux qui cherche à faire quelque chose de durable dans le temps et surtout tu laisses une trace physique.

A terme on travaillera aussi sur des sorties vinyles car oui on l’aime le vinyle, on joue tous sur vinyle d’ailleurs mais c’est surtout une question de coût.

⊥⊥⊥

L’avenir chez Allegorythme :

  • Vous avez des projets pour les prochains mois ?

 Pour le moment on se concentre sur nos prochaines sorties et sur le développement du label. Par la suite, on viendra peut-être à l’organisation de fêtes pour humaniser ce dernier, et puis on rêve d’un live commun à tous les 3.

  • Avec quels artistes rêveriez-vous de travailler à l’avenir ?

Des mecs cool avec qui on a bon feeling et qui nous plongerons dans leur univers.

  • Quelle est votre vision pour le label à plus long terme ?

 Le faire grandir tout en conservant notre plaisir et notre passion pour cette musique et mettre tout ça au service des artistes avec qui on travaillera. On souhaite vraiment créer une vraie relation d’amitié et de confiance avec nos artistes.


Le mot de la fin :

  • Pour finir, un mot sur PWFM ?

Merci à vous pour cet échange, on vous fait des bisous et on vous souhaite plein de réussite dans votre belle entreprise.

ON AIR sur PWFM
Podcast Johnny Saucepiquante Podcast Vakarm PODCAST Mila Dietrich
Badaboum Airlines

Newsletter