Booty-shake

Gros Bazarrr vient foutre le gros zbeul !

Gros Bazarrr vient foutre le gros zbeul !

Si vous ne savez pas quoi faire pour le before ce vendredi, rendez-vous au Pop-Up du Label pour la deuxième soirée du jeune collectif Gros Bazarrr. Un line-up et des sonorités éclectiques pour une soirée sous le signe des good vibes. A cette occasion, on leur a posé quelques questions !

PWFM – Pourriez-vous vous présenter ?
Gros Bazarrr c’est un océan d’amour étalé sur une bonne tranche de teuf. Collectif nomade et désinhibé, il s’épanouit dans la diversité des genres que la musique a à nous offrir.
Projet né à Bruxelles, il pose ses valises à Paris et débarque bientôt dans ton salon, pour mettre le Gros Bazarrr ! Et plus précisément la team :
⍟ Claire, graphiste de la bande, originaire de Paris, évadée fiscale à Bruxelles ;
⍟ Mélissa, com-promo-partenariats, avignonnaise (le Sud sisi), aspirée par les fiestas de Paname, j’ai pris un billet de train et j’suis pas repartie ;
⍟ Zuline, production & administration, lyonnaise à la bougeotte, après Bruxelles arrive direction Paris ;
⍟ Nina, administration & production, Montpellier City,  je me suis dis pourquoi pas utiliser mes talents pour mettre un peu d’ordre dans tout ce bazarrr !
⍟ Clementine, apporte sa touche d’exotisme dans l’asso, Bretagne power, nomade dans l’âme (entre Paris et Chambéry) !

PWFM – D’où vient le nom Gros Bazarrr ?
C’était déjà un gros bazar de trouver le nom en fait… Zuline et Clem bloquaient dessus depuis deux mois et Zuline en a parlé à son ancienne coloc qui a demandé : « C’est quoi le projet ? – Ben c’est un peu le bazar justement, a répondu Zuline. Ben voilà, Gros Bazarrr c’est cool » + 3 R parce qu’on vivait à Bruxelles et qu’on délirait sur l’accent.

PWFM – Parlez-nous un peu des Gros Bazarrr que vous avez mis dans le passé ?
L’asso’ est encore un bébé du coup on débute. On a fait qu’un seul bazarrr pour le moment et c’était à la Java. Pour l’occas’ on a invité Address Hymen, trio de DJs tout droit venues de Lille, Geoffroy le leader du groupe belge MUGWUMP et Thomas B, membre du collectif lyonnais Notte Brigante. Niveau son c’est parti dans de la New Wave, Cold Wave, Dark Wave, Acid House et Techno. C’est large mais c’est ça !

PWFM – Et celui du 1er décembre ?
Pour vendredi on a proposé à 4 artistes de venir mettre un bazarrr bien house stratosphérique au Pop Up du label : Ouanounou, montpelliérain expatrié à Paris, fondateur/label manager/dj du label Monstart, qui a construit son univers musical au contact de divers styles musicaux issus des ghettos du monde, de la Bass anglaise et de la House percussive.

SOTTOH, l’un des piliers du collectif Boukan Records qui compose depuis sa banlieue natale, Champigny sur Marne. Son amour pour la soul et le jazz nourrit ses compositions : un melting pot entre la Techno, la House et le R’N’B.

Fatal Walima c’est de la Techno percussive, UK garage et autres rythmes breakés pour faire joyeusement la fiesta. Il a grandit à Cergy et fait partie du YGRK KLUB et de Boukan Records.

Et enfin, le petit dernier, Saumon. Ça sonne doux hein ? En fait ça déboite. Passionné de sonorités rock à la base, ses influences vont de Mothorhead à Pink Floyd, et s’élargissent aujourd’hui à la house et l’acid. Il trouve une recette correspondant à chacun de ses morceaux, c’est assez original. Rien de vaut un bon pavé de saumon en croûte aux deux citrons.

PWFM – Quels Gros Bazarrrs voulez-vous mettre par la suite ?
Surprise, vous verrez par la suite. Tout ce qu’on peut vous dire c’est qu’on va continuer sur Paris mais qu’on compte bien bouger aussi ailleurs, en France et en Belgique. En fait c’est là-bas que tout a commencé pour nous et notamment l’idée de l’asso. On aime beaucoup la scène musicale belge aussi. Pourquoi pas aussi faire des collabs avec d’autres collectifs/labels/frères de la musique et de la fête.

PWFM – 3 jeunes talents proche de l’esprit Gros Bazarrr selon-vous ?
Parce que Gros Bazarrr c’est tous les styles. On en propose 5 d’ailleurs vu qu’on est 5 :
Claire : yaeji
Clémentine : xique xique
Mélissa : brAque
Nina : Aerial Boy
Zuline : You Man

PWFM – 3 gros artistes Gros Bazarrr spirit et une track associée

Bjeor


Sottoh 


Address Hymen


PWFM – Quelle serait le meilleur track pour mettre le Gros Bazarrr dans une soirée ?
C’est peut-être pas un track qui met le gros bordel mais c’est une chanson coup de cœur qui fait référence à la première soirée :

PWFM – La boisson qui met le plus Gros Bazarrr au Barrr ?
On a des goûts assez différents en fait : ça va du Gin To, au Cachaça, en passant par le Thé Bergamote pour finir sur le … Pastis Yaourt !

PWFM – La devise Gros Bazarrr pour conclure ?
On n’en a pas ! Seulement des mots fétiches : « yessai », « beh cool », « c’est le gros bazarrr dans ta culotte ».


A vendredi les affreux loustics !
Event par là !

Image à la une : SOTTOH

ON AIR sur PWFM

Newsletter