Festivals Reports

Le Big Bang, c’est déjà fini ?

Le Big Bang, c’est déjà fini ?

Le Big Bang c’était le vendredi 27 et samedi 28 octobre 2017. Pour cette 5ème édition, un line-up partagé entre house et techno, et un show visuel plus impressionnant que l’année passée. Le deuxième soir, nous sommes partis à la rencontre de trois personnes ayant embarquées sur le vaisseau du Big Bang :

PWFM : Quelles-sont tes impressions par rapport à le Big Bang ?
Elsa : Le Big Bang c’est surtout un événement très populaire et attendu par pas mal de monde, la sécurité étant prévue en conséquence. L’ambiance est plutôt posée et cool, d’ailleurs, je n’ai assisté à aucune baston ou prise de tête ! Le principe des casiers pour les vestiaires, c’est quand même un grand plus ! Plus besoin de faire la queue pendant des heures. Sinon le principe de la carte à charger, c’est assez galère et blasant, même si on s’adapte. Les décorations des salles étaient simples en elles-mêmes, mais les puissants jeux de lumières viennent booster le tout.

Marvin : Cette année c’était cool, mais l’évent était moins bien organisé et travaillé que l’année dernière.

Hippolyte : J’ai trouvé qu’il y avait une super énergie, de la bonne musique et une bonne organisation.

PWFM : Quel est ton meilleur souvenir/moment de la soirée ?
Elsa : Sans hésitation, la fin de soirée !

Marvin : La closing !

Hippolyte : Les deux meilleurs moments : le set de Mézigue et quand j’ai aidé mon pote à vomir !

PWFM : Plutôt Gravity ou Lunar ?
Elsa : Pour moi, je dirais Lunar car le son dans la Gravity était beaucoup trop soft… J’aime quand le son est plus musclé 🙂

Marvin : Lunar ! Le son me correspondait plus.

Hippolyte : Plutôt mainstage pour la musique et l’espace !

PWFM : Reviendras-tu l’année prochaine ?
Elsa : Si les places étaient plus abordables, pourquoi pas ? Le lieu est sympa, les stands sont cools, etc. mais c’est vrai que payer 30e sa place pour repayer derrière c’est assez bof…

Marvin : Peut-être !

Hippolyte : Ça fait trois ans que je viens et j’imagine que l’année prochaine, je serais encore de la partie.

PWFM : Une remarque/impression à donner sur la soirée ?
Elsa : Je sais que c’est impossible à éviter mais… Il faisait tellement chaud dans les salles ! Sinon, pour moi, la salle Lunar était nettement au-dessus de l’autre salle musicalement parlant.

Marvin : Le son était propre et bien réglé, ce qui est un gros bonus par rapport à certains events où le son est assez cracra.

Hippolyte : Avant 2h c’était axé house dans la grande salle. Et progressivement c’est parti en techno ! Dans la petite salle c’était techno progressive très souple.

PWFM : Le mot de la fin ?
Elsa :

Marvin : Sortez couverts !

Hippolyte : Attention à vos oreilles protégez-vous 😉

 

Qu’est-ce qu’il faut en retenir ?

Le Big Bang, fait partie des festivals qui viennent adoucir la rentrée, en rythmant notre routine métro/boulot/dodo. L’année prochaine, n’hésitez donc pas et embarquez sur le vaisseau spatial du Big Bang, pour un voyage intergalactique inoubliable !

 

Thilane Desfilhes

 

ON AIR sur PWFM

Newsletter