Reports

Péniche liebe dich, et la House surtout

Péniche liebe dich, et la House surtout

Au milieu de ce morne hiver, rempli de pluie et de grisaille, de jeunes parisiens auront eu la bonne idée de s’aventurer sur la fameuse péniche du Batofar. Après avoir décidé si la formule open-bar était une bonne ou une mauvaise idée (spoiler alert : une bonne idée sur le moment, mais plutôt mauvaise pour le mal de tête le lendemain), il était temps de se lancer dans la cale du bateau pour danser, rigoler et aimer.

On était arrivé assez tôt, pour profiter de la qualité de la sélection de Bonsoir pour bien se chauffer. L’un après l’autre, les deux Djs partageant ce pseudo ne laissaient pas le choix à la foule : ce soir-là nos jambes n’allaient pas avoir de repos.

Il était temps pour l’invité de la soirée, le fameux DJ Steaw de se lancer dans un de ces sets dont il a le secret. Ce fut un grand moment de house, pendant 2 heures où tout le monde avait le sourire aux lèvres, la joie au cœur.

Notre équipe décida de partir à la fin de ce fabuleux moment, mais on m’a dit dans l’oreillette que Mario Penati ainsi que C-sides & The Squirrel Effect avaient plutôt bien terminé cette soirée. Encore une fois, Coquelicot Records prouvent qu’on peut toujours compter sur eux quand il s’agit de faire la fête. On leur avait posé quelques questions, si vous souhaitez mieux les découvrir. Et ils nous avaient même fait une belle playlist ensoleillé.

Pour les absents de cette belle soirée, vous n’aurez qu’à prendre votre mal en patience, le Batofar étant fermé pendant quelques temps. Mais un mal pour un bien, cette fermeture n’existant que pour laisser le temps aux équipe de la Péniche de rénover entièrement ce lieu, pour encore mieux vous accueillir et faire des fêtes encore plus belles au bord de l’eau.


Copyright photos : Thomas Reka

Bastien Sentubery

ON AIR sur PWFM

Newsletter