Festivals

Smmmile Festival : l’esprit d’état

Smmmile Festival : l’esprit d’état

Cela fait un moment que les professionnels des musiques électroniques s’efforcent de se plier aux exigences d’un engagement collectif et humain au nom de la planète. Les matériaux de récupération, l’indémodable éco(lo)-cup et les inévitables toilettes à la sèche rythment de plus en plus nos rassemblements festifs.

Smmile Festival intervient en partenariat avec le Trabendo pour la deuxième année consécutive avec la ferme intention d’accélérer la transition de modèle sociétal : le mot d’ordre, vegan ! Une manœuvre périlleuse qui ne peut aboutir qu’à condition d’être portée à bras-le-corps par la culture. Musique, mets et médium dressent les axes de ce festival pas comme les autres. Le rôle de la pop culture reste prépondérant au cœur de nos sociétés capitalistes par l’accompagnement de tendances nécessaires à notre insertion dans l’environnement actuel en profondes mutations.

Des ateliers de sensibilisation et de création, des conférences de réflexion et un espace enfant diversifient les activités de ce festival libre et innovant. Le dimanche 17 septembre à 15 heures, Danser Danser vous convie gratuitement à mesurer vos pas de danse pour partager le mouvement de la liberté. Cet espace est accessible jusque 20 heures : le Solar Soundsystem est entièrement nourri en énergies renouvelables alimentées par la rotation des chaînes de vélo à bons coups de talons.

Au Trabendo, quinze concerts s’enchaînent sur les trois soirées. L’attractivité de cette édition se construit sur la discrétion et l’efficacité de certains talents convoqués. Bachar-Mar-Khalifé, Acid Arab et Islam Chipsy en remueront plus d’un. FM Belfast devrait séduire sans trop de difficultés les nostalgiques et précurseurs – nos grands frères et soeurs, autrement dit. Enfin, Gnucci, Mykki Blanco et Requin Chagrin renouent avec le Do It Yourself du mouvement punk des seventies prolongé avec le dub dans les eighties.

Bachar Mar Khalife aux Eurockéennes de Belfort

Autant dire que le Parc de la Villette s’annonce chargé en émotions du 15 au 17 septembre pendant que les cultures alternatives continuent de nous émerveiller. Le monde est en train de changer, et ça ne fait peut-être que commencer.

Arthur Labarre

ON AIR sur PWFM

Newsletter