Chroniques Non classé

Un peu beaucoup passionnément à la folie : deux ans de love

Un peu beaucoup passionnément à la folie : deux ans de love
Ça passe vite deux ans, tellement vite qu’on a encore l’impression que ce n’était qu’hier qu’à la folie ouvrait ses portes. Pensé comme un lieu ouvert à tous et à tout heure, la sympathique équipe du lieu nous a prouvé en deux ans qu’ils sont tout terrain et pour ne pas faire comme tout le monde, et car ils aiment faire plaisir vous n’aurez pas le droit à un anniversaire mais à une semaine d’anniversaire.

Et ça démarre fort dès le 31 octobre, plutôt que de vous déguiser pour vous fondre dans l’ombre vous pourrez profiter de l’expertise du collectif Paillettes pour briller à la lumière des boules disco. Pas d’excuse pour s’y dérober, le lendemain c’est férié.

Et dès le lendemain, pour ceux qui auront préféré les os aux paillettes, vous aurez l’occasion de vous rattraper avec un line-up qui saura ravir ceux qui les connaissent et pour les autres, la chance d’aller les découvrir. Le collectif les Fils de Vénus sera aux manettes et a décidé d’inviter la reine du r’n’b belge Tsar B accompagnée du trio qui monte pour le plus grand plaisir de nos oreilles : Address Hymen.

Pas de répit mais de quoi reprendre des forces le jeudi 2 novembre avec avec un open et un open BBQ – pour rappel inscrire son nom sur le mur et télécharger son invitation. La musique sera assurée par les résidents.

L’identité club du lieu et son expérience du petit matin se vérifiera dès le vendredi 3, à la folie a invité l’un des djs vinyles les plus prometteurs Mr. Ties, il sera accompagné de la star résidente du Panorama Bar qu’on ne présente plus, Steffi. Avec eux, on pourra s’ambiancer sur la house envoutante et énergique de Flabaire, l’un des co-fondateurs du label qu’on adore, D.KO Records. Et pour tenir jusqu’au petit matin (ça finira à 10h), on pourra compter sur l’excellent collectif Pardonnez-nous, pour nous faire rire et danser.

Ça ne vous suffit toujours pas, ce n’est pas un souci. Car dès le lendemain, les clés d’à la folie seront confiés à l’excellent collectif Pump Up The Volume. On les a déjà vus et faites-nous confiance, ce sont les pros des pépites digguées et d’une house pleine d’âme et d’envie de nous faire danser et chanter. Que des good vibes en perspective, et ça ne finira pas trop tard pour vous laisser la possibilité le lendemain de revenir dès 15h.

En effet, le dimanche dès 15h vous aurez des ateliers pour enfants avant de pouvoir célébrer pour la bonne cause. En effet, ce sera la troisième édition du disco club de House of Moda en faveur du BAAM et l’occasion de découvrir son pôle LGBT. Vous pourrez aussi jouer au Bingo avec Minima Gesté avant de profiter d’une bande sonore dispensée par entre autres Crame, Piu Piu ou Reno. Un dimanche pour profiter de la messe sonore de la House of Moda, ça ne se refuse pas.

Vous l’aurez compris, une semaine chargée, des choix compliqués, mais personne ne vous en voudra de prendre une semaine de résidence sur le dancefloor d’à la folie pour un anniversaire plein de belles personnes, de good vibes et de suprises.

ON AIR sur PWFM

Newsletter